Tourisme Thaïlande

La grande balançoire

La grande balançoire

LA GRANDE BALANÇOIRE

il y a 200 ans, cette originale balançoire rouge située à proximité du Wat Suthat était autrefois utilisée lors de cérémonies brahmaniques pour honorer le dieu Shiva.
Elle servait également à l’occasion de concours pendant lesquels les participants devaient se balancer le plus haut possible pour décrocher un sac rempli d’argent placé sur un poteau haut de 25 mètres.
Le concours est interdit depuis plusieurs années, en raison d’accidents mortels qui s’y sont produits.

WAT RAJBOPIT
Au sud de Wat Suthat se trouve l’impressionnant Wat Rajbopit, construit sous le règne du Roi Rama V (1868-1910).
Ses caractéristiques les plus frappantes sont les mosaïques de porcelaine de cinq couleurs incrustées dans le stupa principal.
L’architecture de la chapelle principale est de style thaï, tandis que ses décoration intérieures reflètent l’influence européenne dont certains détails rappellent le style gothique.
Les visiteurs seront particulièrement impressionnés par les délicates incrustations de nacre et les exquis bas reliefs sur les fenêtres et les vantaux des portes de la chapelle principale.
Le temple est ouvert tous les jours de 08h00 à 17h00. L’entrée est gratuite.

WAT SAKET (Le Temple du Mont d’Or)
Situé près de l’avenue Ratchadamnoen, ce temple au stupa de 58 mètres de haut= surmonté d’une coupole dorée, abrite une relique de Bouddha.
Les visiteurs peuvent y accéder en montant 318 marches. Avant d’entrer dans l’enceinte de la pagode, il est intéressant de voir comment les Thaïlandais rendent hommage à Bouddha en offrant des fleurs et en
allumant des bougies.
La salle au niveau inférieur de la coupole embaume le santal et l’encens et attire de nombreux visiteurs thaïlandais.
L’accès au sommet du mont ne coûte que 10 bahts et offre des vues superbes sur le temple et sur Bangkok. Les visiteurs peuvent admirer la coupole dorée entièrement recouverte de petits carrés d’or qui réfléchissent
les rayons du soleil, d’où son nom de Temple du Mont d’Or.
Depuis l’enceinte du site, les visiteurs peuvent profiter de la vue panoramique de Bangkok, plus particulièrement sur le quartier de Rattanakosin, qui abrite le Grand Palais ainsi que d’autres monuments historiques. Le Mont d’Or attire de nombreux visiteurs. Il est agréable et rare de profiter du silence de la pagode au milieu de l’animation de la ville.
Le temple est ouvert tous les jours de 7h30 à 17h30. Prix d’entrée : 10 bahts.

WAT RATCHANATDARAM
Situé derrière le Mémorial du Roi Rama III sur l’avenue Ratchadamnoen, ce temple est considéré comme l’un des plus originaux de Bangkok.
Il fut construit sous le règne du Roi Rama III et achevé récemment par le Département des Beaux Arts.
Le temple renferme un Loha Prasat (pagode au sommet en métal) rose en
forme de pyramide qui s’inspire d’une pagode au Sri Lanka.
D’une hauteur de 36 mètres et entouré de 37 spires, le Loha Prasat est un monument unique au monde. Devant le temple, sont érigés une statue commémorative du Roi Rama III et le Pavillon Maha Chetsadabodin, qui
sert de cadre aux cérémonies officielles d’accueil des chefs d’Etat.
De l’autre côté du temple, se trouve la Forteresse Mahakan, un vestige des anciennes fortifications de la ville.
Le temple est ouvert tous les jours de 09h00 à 17h00. L’entrée est gratuite.

WAT INDHARAVIHAN
Situé sur Wisutkasat Road, ce temple qui renferme une impressionnante statue de Bouddha debout d’une hauteur de 32 mètres, abrite également d’autres bâtiments qui valent le détour.
Le temple est ouvert tous les jours de 09h00 à 17h00 et l’entrée est gratuite.

AUTRES TEMPLES INTÉRESSANTS

WAT SI SUDARAM OU WAT CHI PA KHAO
Construit pendant la période d’Ayutthaya, le temple fut rénové par le Roi Rama Ier. Dans l’enceinte du temple, plusieurs bâtiments méritent une visite, notamment Tam Nak Daeng (un pavillon), Sala Kan Parian (une salle de sermons) et la résidence de Sunthon Phu (le plus grand poète de la période Rattanakosin, reconnu par l’UNESCO comme poète classique mondial).
En outre, les visiteurs peuvent s’amuser à nourrir les poissons des bassins.
________________________________________

WAT CHA LO
Ce temple est situé sur le canal Bangkok Noi dans la province de Nonthaburi. Sa construction daterait de la période de Sukho-thai en raison des représentations de Bouddha réalisées dans le style de Sukhothai qui ont été retrouvées devant la chapelle principale (ubosot). Le temple est ouvert tous les jours de 09h00 à 17h00. Entrée
gratuite.

WAT PHO BANG-O
Construit sous le règne du Roi Rama III, ce monastère renferme une chapelle dont le toit en bois est célèbre pour ses peintures murales qui datent de plusieurs siècles.
Le temple est ouvert tous les jours de 09h00 à 16h00.

WAT BANG OI CHANG
Ce temple abrite une empreinte de pied de Bouddha vieille de 200 ans, qui a été retrouvée par Phra Khru Nawa Kam Koson (le premier patriarche du monastère) lors de son voyage dans la province de Phitsanulok en 1986. Le temple est ouvert tous les jours de 09h00 à 16h00.

WAT SUWANNARAM
Construit au cours du règne du Roi Rama Ier, ce temple fut restauré sous le règne du Roi Rama III. À l’intérieur de la chapelle principale de cet immense monastère royal, les visiteurs pourront admirer les fresques illustrant la vie de Bouddha ainsi que la statue représentant la victoire de Bouddha sur Mara (force du Mal). Ces œuvres d’art datant du début de la période Rattanakosin (19ème siècle) font partie des fresques les mieux conservées de Bangkok.

WAT KAEO FA
Cet ancien temple se situe près du canal Bangkok Noi. D’après les archéologues, plusieurs bâtiments et objets d’art du site furent construits dans le style d’Ayutthaya ; par exemple, l’ubosot, la statue de Bouddha, les fondations en pierre du temple, le mur d’enceinte, le chedi derrière l’ubosot et le chedi aux piliers aux 12 faces. Le monastère fut restauré au cours de la période de Rattanakosin.

Le temple est ouvert tous les jours de 09h00 à 16h00.

WAT PRASAT
Construit à la fin de la période d’Ayutthaya, ce monastère est connu pour son pignon en bois sculpté et ses peintures murales bien conservées réalisées par des artisans de l’Ecole de peinture de Nonthaburi. Depuis l’embarcadère où ils arrivent par bateau, les visiteurs doivent parcourir 2 km à pied au milieu des vergers pour accéder au temple. Ouvert tous les jours de 09h00 à 16h00.

WAT AMPHAWAN
Construit à la fin de la période d’Ayutthaya, ce temple abrite Ho Trai (magnifique salle en bois de style thaï consacrée aux écritures saintes), qui se trouve au milieu d’un étang. Ouvert tous les jours de
09h00 à 16h00.

AUTRES ATTRACTIONS

LA FORTERESSE DE PHRA SUMERU (également appelée Phra Sumen) Située à l’intersection de Phra Athit Road et de Phra Sumeru Road, cette forteresse fut construite sous le règne du Roi Rama I en 1783, en même temps que 14 autres forteresses et remparts autour de la capitale.

La forteresse, de forme octogonale, comprend trois niveaux. À l’intérieur des murs, des marches mènent à la forteresse.
La forteresse comporte au total 38 salles exposant des munitions et des armes. Le toit s’est écroulé au cours du règne de Rama IV ou Rama V, mais a été restauré par le Département des Beaux Arts au début des années 1980 grâce à des photographies d’époque.
Aujourd’hui, la forteresse est entourée d’un petit parc. Une promenade agréable sur les rives du fleuve Chao Phraya vous mènera jusqu’au pont Phra Pinklao.

Quitter la version mobile